MERCEDES VISION AVTR

Voitures

Autonome, électrique et connecté c’est le véhicule proposé par Mercedes au CES 2020.

Le Mercedes Vision AVTR a été développé avec les équipes du producteur James Cameron, à l’origine du film Avatar.

Le Mercedes Vision AVTR a des sièges ergonomiques visibles depuis l’extérieur par les grandes portes latérales transparentes de forme ovoïde. Les immenses roues, semblables à des bouées, se dotent de sept bandes lumineuses et sont intégrées sous la carrosserie au plus proche des arches. Elles permettent au véhicule de se déplacer latéralement et même en diagonale. Les 33 facettes mobiles de la partie arrière semblent singer des écailles de reptile et contribuent communication de la voiture avec son environnement. Si l’on peut distinguer un semblant d’identité Mercedes à l’arrière, qui fait penser au concept Maybach 6 Cabriolet, le Vision AVTR ne ressemble à rien de ce qui existe. La silhouette presque monocorps du concept ne l’empêche pas d’être très élégant et profilé.

Au lieu d’un volant conventionnel, un système de reconnaissance biométrique permet de connecter l’homme à la voiture. En plaçant la main sur l’unité de commande centrale, l’intérieur s’éveille et le véhicule reconnaît le conducteur par son rythme cardiaque et sa respiration. Il adapte ainsi l’environnement direct de ce dernier en fonction de ses signes vitaux. Une sélection de menu est projetée sur la paume de la main, simplement en la levant. Le conducteur (qui n’en est plus vraiment un), a ainsi accès à toutes sortes de fonctionnalités connectées. L’habitacle de ce salon roulant se pare de matériaux issus de chaînes de production respectueuses de l’environnement : du cuir vegan pour les sièges et du rotin “Karuun” provenant d’Indonésie au sol.

Présenté au novateur Salon CES 2020, la Mercedes Vision AVTR ne pouvait se passer d’une motorisation à la pointe de la technologie, 100% électrique de surcroît. La batterie inédite du concept-car est construite avec des cellules organiques à base de graphène qui permettent d’éviter l’utilisation de terres rares et de matières précieuses comme le nickel et le cobalt. Disposant d’une capacité de 110 kWh, cette batterie offre théoriquement une autonomie de 700 km au concept, elle sera également recyclable.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s