DS X E-TENSE CONCEPT

Voitures

La DS X E-Tense est un concept imposant.

La DS emprunte son châssis et sa technologie à la monoplace électrique que DS engage avec succès dans le championnat mondial de Formula E. La longueur de 4,75 m est semblable à celle d’une routière mais la largeur de 2,10 mètres appartient au domaine des prototypes. Quant à la hauteur de 1,20 mètre, elle renvoie à une supersportive

La DS X E-Tense offre deux voitures en une. Côté gauche, on retrouve le cockpit d’une monoplace. On y accède en déployant la porte en élytre de 1,60 mètre de longueur. Le baquet en cuir épouse la morphologie du pilote et se règle électriquement. Le volant à la forme tulipe, les boutons commandant les différentes fonctions du véhicule renvoient à la DS7 Crossback. Ils se répartissent au sommet des deux flancs du cockpit. Côté droit, on trouve les interrupteurs de gestion de la transmission (D, N, R). Ceux du côté gauche commandent l’éclairage et le frein à main électrique.

Alors que le pilote est exposé à tous les vents, le passager est à l’abri sous une bulle transparente formant un seul bloc avec la porte. Sa forme a été l’objet de nombreuses discussions. Au final, un carénage anguleux a été retenu, réalisé en trois parties. Une seule pièce en verre n’était pas envisageable. La porte à ouverture papillon ne mesure pas moins de 2,16 mètres de long! Le baquet en cuir fixe épouse parfaitement la structure de la voiture. Il vous installe dans une position semi-allongée et permet d’allonger ses jambes. Devant vous, un petit baquet prenant la forme d’un pouf lorsqu’il est replié permet d’asseoir un enfant. L’ambiance est volontairement plus cosy. La plage arrière et la paroi gauche sont recouvertes de véritables plumes de canard provenant de la maison Lemarié, un plumassier réputé. C’est la première fois qu’un constructeur recourt à cette matière travaillée par les grandes maisons de la mode. Cette source d’inspiration symbolisait bien le luxe à la française que DS se targue de véhiculer.

À l’avant de l’espace passager, la planche est recouverte de sycomore ondé, une espèce de l’érable. «Ce bois utilisé par les luthiers entre en résonance avec le système hi-fi développé par la maison Focal. Ce qui fait l’originalité de cet espace, c’est le plancher en verre transparent. Cette idée permet de voir défiler la route et d’être au plus près des éléments.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s